Roller Hockey Féminin

Finales 2014 : match par match, journée 1

Les Finales 2014 du championnat de France féminin, en Nationale 1 et en Nationale 2, c’est par ici ! On vous propose un déroulé heure par heure des finales en Île-de-France. Cette année, ce sont les Phénix de Ris-Orangis qui reçoivent les finales Nationale 1 et Nationale 2. Huit équipes au total : Anglet, Bordeaux, Rennes et Ris-Orangis en N1 ; Grenoble, Rezé, Ris-Orangis et Seynod en Nationale 2.  L’ensemble du planning ici.  

9h : Ris-Orangis s’incline contre Seynod (N2)

Et pour entamer le week-end, c’est Ris-Orangis 2 qui rencontre Seynod, en Nationale 2. Seynod a fini la saison régulière à la première place du championnat, avec douze victoires sur quatorze rencontres. La jeune équipe de Ris-Orangis, avec toutes ses joueuses venues de clubs d’Île de France, s’est qualifiée in extremis. En toute logique, c’est donc Seynod qui s’impose 4-1… mais après une belle bataille contre les joueuses franciliennes qui espèrent bien faire un résultat à la maison.

Premier match N2 : Seynod gagne 4-1 contre Ris-Orangis. Photo © Myriam Leprince

Premier match N2 : Seynod gagne 4-1 contre Ris-Orangis. Photo © Myriam Leprince

Ris-Orangis 2 – Seynod : 1-4. Buteurs pour Ris-Orangis : Céline Damelincourt (38’10) et pour Seynod : Séverine Cayeux (5’13), Héloïse Haas (12’37), Françoise Bidaut (27’25) et Marie Tramblay (28’56).

Les gardiennes en jeu : Céline Mairesse pour Ris-Orangis, Mélissa Millioud pour Seynod.

La feuille de match sur le site FFroller.fr

10h30 : match nul pour Rezé et Grenoble 3-3

Pour ce deuxième match de la matinée, les Walnuts de Grenoble font le jeu. D’entrée, les Squalettes de Rezé sont prises à la gorge :  sept minutes après le début de la rencontre, les Grenobloises mènent 3-0. Rezé parvient quand même à résister aux élans de leurs adversaires jusqu’à la mi-temps.
Mais au retour des vestiaires, le match prend un autre rythme ! C’est aux Squalettes d’imposer leur tempo. Un premier but à la reprise, puis un deuxième après un temps mort fort à propos, leur permettent de recoller au score (2-3). A cinq minutes de la fin du match, un contre bien géré permet même aux Squalettes d’égaliser. Et la deuxième période restera acquise aux Nantaises : la rencontre se finit 3-3, ce qui laisse encore aux deux formations toute latitude de se qualifier pour la finale demain…

En Nationale 2, match nul 3-3 entre Grenoble et Rezé. Photo ©Myriam Leprince.

En Nationale 2, match nul 3-3 entre Grenoble et Rezé. Photo ©Myriam Leprince.

Rezé – Grenoble 3-3. Buteurs pour Rezé : Anaïs Carlo (21’37), Zoé Sabourin (28’17) et Solenne Kirschner (35’20), et pour Grenoble : Pauline Niere (1’22) et Julie Dumenil (3’23, 6’23).

Les gardiennes en jeu : Flora Guinberteau pour Rezé, Marie Maltaverne puis Claire Dumenil pour Grenoble.

La feuille de match sur le site FFroller.fr 

12h30 : Ris-Orangis bat Rennes sur le fil (N1)

Les championnes contre les promues : le choc promettait d’être intéressant, et il l’a été. D’abord parce que c’est Rennes qui a ouvert le score en premier, sur une action de Célia Langevin. Ensuite parce que tout au long de la rencontre, les Rennaises sont restées accrochées aux Franciliennes, présentes sur tous les palets et profitant de toutes les occasions.

Si bien que Ris-Orangis a eu fort à faire pour garder la main-mise sur le match, s’exposant parfois de trop. Avec un score de parité (4-4) pendant les dix dernières minutes de la rencontre, les Bretonnes ont même pensé créer l’exploit en gardant le nul. A 50 secondes de la fin de la rencontre, Léna Rault a libéré son équipe en marquant le but de la victoire (5-4, 39’13). Un seul point : c’est ce qui sépare donc les deux formations, laissant Rennes espérer la finale. Réponse au match retour, ce soir.

Les Rennaises se sont inclinées sur le fil 5-4.... et gardent toutes leurs chances pour le match retour ! Photo ©Myriam Leprince

Les Rennaises se sont inclinées sur le fil 5-4…. et gardent toutes leurs chances pour le match retour ! Photo ©Myriam Leprince

Rennes – Ris-Orangis . Buteurs pour Rennes :  Célia Langevin (3’06), Fanny Benoit (12’48 et 30’35), Laurine Marie (13’20),  et pour Ris-Orangis : Jennifer Auger (11’49 et 12′), Cécile Marconne (12’12), Marina Drici (24’39) et Léna Rault (39’13).

Les gardiennes en jeu : Jennifer Terrier puis Laurine Cruaud pour Rennes, Céline Mairesse pour Ris-Orangis.

La feuille de match sur le site FFroller.fr

14 h : le nul 0-0 entre Anglet et Bordeaux (N1)

Entre les deux équipes d’Aquitaine, le score sera souvent passé près de balancer en faveur de l’une ou de l’autre formation… Mais il faudra attendre le match retour, ce soir, pour savoir quelle équipe jouera pour l’or demain. Angloyes et Bordelaises ont eu beau tenter des incursions d’un côté et de l’autre du terrain, les attaquantes se sont trouvées face à deux gardiennes en pleine forme. Sandra Emerdy du côté bordelais et Camille Pineau du côté angloye ont assuré et rassuré, et même les quelques power-play n’ont pas changé le cours du match.  Grande finale ou petite finale, réponse ce soir après 21 h !

Anglet et Bordeaux se sont séparées sur un nul. Photo @Myriam Leprince

Anglet et Bordeaux se sont séparées sur un nul. Photo @Myriam Leprince

Les gardiennes en jeu : Camille Pineau pour Anglet et Sandra Emery pour Bordeaux.

La feuille de match sur le site FFroller.fr

16h : Seynod se qualifie en battant Ris-Orangis 4-1 (N2)

Comme ce matin, les Savoyardes se sont imposées contre Ris-Orangis. Sans vraiment laisser la place aux Franciliennes d’espérer recoller au score après la première défaite 4-1 : Eloise Haas a marqué le premier but pour Seynod à 2’19, avant d’enfoncer le clou à 17’52 juste avant la pause. La Savoyarde s’est d’ailleurs offert un triplé sur ce match, où les Franciliennes ne lâchaient rien jusqu’au bout et inscrivaient quand même un but à six secondes de la fin.

Seynod est donc la première équipe à se qualifier pour la grande finale Nationale 2, demain à 13h.

En battant Ris-Orangis 4-1 une deuxième fois, Seynod se qualifie pour la grande finale. Photo ©Myriam Leprince

En battant Ris-Orangis 4-1 une deuxième fois, Seynod se qualifie pour la grande finale. Photo ©Myriam Leprince

Seynod – Ris-Orangis 2 : 4-1. Buteurs pour Seynod : Eloise Haas (2’19, 17’52 et 33’57) et Delphine Chambard (25’40), et pour Ris-Orangis Pascale Lapierre (39’54).

Les gardiennes en jeu : Mélissa Millioud pour Seynod et Céline Mairesse pour Ris-Orangis.

La feuille de match sur le site FFroller.fr

17h30 : Grenoble s’impose contre Rezé 2-1 (N2)

Rezé et Grenoble, Grenoble et Rezé : pour ces finales 2014, ce sont les deux formations qui ont montré le même niveau. A tel point qu’après le match nul du matin (4-4), la rencontre semblait partie sur le même rythme. Grenoble ouvrait le score au bout de dix minutes, mais Rezé égalisait cinq minutes plus tard. Les deux formations se neutralisaient sur le terrain, montrant une belle envie d’un côté comme de l’autre… contrariée par une défense toute aussi motivée.

Au retour de la pause, Grenoble prenait l’avantage. Un léger 2-1 sur un but de Carole Vile : tout était à refaire pour Rezé, mais sans succès pourtant. Jusqu’au bout de la rencontre, les Nantaises poussaient fort, sortant d’ailleurs leur gardienne en fin de match pour tenter le power-play. La solide défense iséroise, et Claire Dumenil dans la cage assuraient la place en grande finale. Ce sera donc demain à 13h, contre Seynod. Rezé retrouvera Ris-Orangis à 9h en petite finale.

En N2, Grenoble l'emporte contre Rezé et se qualifie pour la grande finale. Photo ©Myriam Leprince

En N2, Grenoble l’emporte contre Rezé et se qualifie pour la grande finale. Photo ©Myriam Leprince

Grenoble – Rezé 2-1 (match aller 4-4). Buteurs pour Grenoble : Julie Dumenil (10’20) et Carole Vile (23’37), et pour Rezé Marie Hétru (15’07).

Les gardiennes en jeu : Marie Mataverne puis Claire Dumenil pour Grenoble, Flora Guinberteau pour Rezé.

La feuille de match sur FFroller.fr

19h30 : Ris-Orangis se qualifie en finale N1 contre Rennes 5-4

Le même score qu’au match aller ! Après une défaite sur le fil 5-4 au match aller ce midi, les Rennaises pouvaient aborder la rencontre avec la même envie et sans regrets. Et c’est ce qu’elles ont fait, jouant le coup à fond, si bien que le premier but était pour les Bretonnes (Elodie Piplin, 2’42). Mais Ris-Orangis se mettait aussi très vite dans le rythme : en l’espace de deux minutes, les Franciliennes inscrivaient trois buts. La rencontre prenait alors le même rythme que le match aller :  Rennes recollait au score, tentait de prendre l’avantage mais sans réussite. Et c’est finalement Ris qui, avec un but d’avance sur ce match, se qualifiait pour la grande finale. Objectif or donc, pour des Franciliennes championnes en titre.

Ris-Orangis se qualifie en grande finale N1, aux dépens de Rennes. Photo ©Myriam Leprince

Ris-Orangis se qualifie en grande finale N1, aux dépens de Rennes. Photo ©Myriam Leprince

Ris-Orangis – Rennes 5-4 (match aller 5-4). Buteurs pour Ris-Orangis : Marina Drici (8’30, 22’27), Léna Rault (10’18 et 33’26) et Aurore Gauthier (12’36), pour Rennes : Elodie Piplin (2’42), Laurine Marie (11’56 et 13’11) et Adeline Painblanc (29’55).

Les gardiennes en jeu : Céline Mairesse pour Ris-Orangis, Laurine Cruaud pour Rennes.

La feuille de match sur FFroller.fr

21h : Bordeaux aux tirs aux buts contre Anglet (N1)

Un match nul à l’aller 0-0 le midi… et un match nul 2-2 le soir. Pour départager les deux équipes d’Aquitaine, il aura fallu attendre les tirs aux buts, pour le véritable match spectacle du jour.

Si au match aller aucun but n’avait été marqué, cette rencontre commençait sur un tout autre rythme puisque à 1’32, Lou Pierrot pour Bordeaux trouvait la faille. Quelques minutes plus tard, Marine Delhon-Bugard, puis Marina Jalinier remettaient leurs équipières dans le match en égalisant puis en prenant l’avantage. Avant la fin de la première période, Camille Jabea égalisait à son tour. 2-2 à la mi-temps donc… et un score qui restait inchangé jusqu’à la fin de la rencontre, alors que les gardiennes restaient solides face aux attaques adverses, à l’image du premier match. Et même une période de prolongation, emmenée sur un rythme intense, ne permettait pas de départager les deux équipes. Si bien qu’il fallait attendre les tirs aux buts – véritable exercice de confiance et de chance – pour savoir qui jouera l’or. Et ce sera Bordeaux, avec deux pénalties marqués par Esther Blanc et Gwenola Personne.

Après deux matchs nuls, Bordeaux emporte la qualification aux tirs aux buts. Photo ©Myriam Leprince

Après deux matchs nuls, Bordeaux emporte la qualification aux tirs aux buts. Photo ©Myriam Leprince

Anglet -Bordeaux 2-2, victoire tab (0-0 au match aller). Buteurs pour Anglet : Marine Delhon-Bugard (4’24) et Marina Fagoaga Jalinier (6’10), et pour Bordeaux Lou Pierrot (1’32) et  Camille Jabea (16’03). Aux tirs aux buts, Esther Blanc et Gwenola Personne marquent contre Anglet.

Les gardiennes en jeu : Camille Pineau pour Anglet, Sandra Emery pour Bordeaux.

La feuille de match sur le site FFroller.fr

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *