Roller Hockey Féminin

Les Sparta Pills de retour chez les Barcelona Tsunamis

Comme l’année dernière, les Sparta Pills sont en route pour Barcelone… et pour le tournoi international féminin des Barcelona Tsunamis. L’équipe qui porte le nom d’une bière belge regroupe des joueuses d’Amiens, de Lille et de Toulouse. Elles seront opposées à des équipes espagnoles, une formation irlandaise et une équipe avec plusieurs joueuses de différents pays. Et comme lors des éditions précédentes, il faudra s’attendre à un bon niveau de jeu… et à une belle organisation.

Roller Hockey Feminin : Les Sparta Pills, de retour à Barcelone ?

« Et oui, nous avons sorti nos tenues du placard, dépoussiéré nos patins, prêtes à pratiquer le sol espagnol de nouveau ! Nous avions gardé un très bon souvenir du tournoi l’an passé. Nous avions toutes apprécié ce petit week-end, même si le résultat n’était pas là.

On avait eu ce qu’on était venues chercher, du plaisir, des rencontres intenses, des contacts avec des joueuses étrangères. Il était donc naturel de réunir l’équipe de nouveau cette année pour participer à ce challenge.
D’ailleurs, cette année, nous avons du soutien de la part de Boitmobile, une société qui crée des sites internet et des applications mobiles, qui a pris en charge nos frais d’inscription au tournoi. »

Sparta Pills - photo Sport and Fun photographie

RHF : C’est donc la même équipe réunie au complet ?

« Nous sommes 5 joueuses à avoir participé l’an passé. Elles n’étaient pas très difficiles à convaincre.
Cette année, nous avons 4 nouvelles, dont une gardienne locale car nous n’avons pas réussi à trouver une gardienne en France qui souhaitait prendre part à l’aventure.

Parmi les trois nouvelles, nous accueillons une Amiénoise, une Lilloise et une Toulousaine. Et cette année encore, toutes nos joueuses ont ce même esprit : prendre plaisir, s’éclater sur et en dehors du terrain et surtout, relever ce défi d’affronter des équipes encore bien plus expérimentées que l’an passé.  »

RHF : Qu’est-ce qui va changer cette année ?

« Tout d’abord, le niveau. De nouvelles équipes prennent part au tournoi, dont les meilleurs Espagnoles et une équipe regroupant plusieurs internationales. Du très haut niveau en perspective.

L’organisation reste la même : deux poules, un samedi chargé en matchs, une soirée de gala réunissant toutes les équipes autour d’un repas et d’un verre. Et le dimanche destiné aux matchs de classement.

De notre côté, notre objectif est de faire découvrir l’ambiance du tournoi à nos nouvelles joueuses mais surtout viser plus haut dans le classement. On va se battre sur le terrain pour aller chercher les victoires.

Mais aussi, profiter de Barcelone. Cette année, beaucoup en profitent pour prendre des vacances en même temps et rester plusieurs jours après le tournoi pour découvrir la culture locale. »




Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *