Roller Hockey Féminin

Roller hockey féminin : vos avis et vos envies

[Communiqué de la Commission féminine – 10 juillet 2014]

Entre avril et mai, la Commission féminine a souhaité lancer une étude, sous la forme d’un questionnaire Google, auprès d’un maximum de joueuses, d’encadrants, de coachs et de bénévoles autour du roller-hockey féminin.

Cette étude a été relayée sur Facebook pendant plusieurs semaines, en appelant les divers relais (responsables d’équipes, de clubs etc) à la transférer à leurs joueuses féminines. Attention : s’agissant d’une volonté des bénévoles de la Commission féminine d’avoir des échos, des suggestions et des propositions quant au championnat féminin et au roller-hockey féminin, cette étude est considérée comme un support de travail, et non un état des lieux général et officiel.

Plusieurs propositions nous ont semblé particulièrement intéressantes et nous ont aidé, à la Commission féminine, à élaborer des pistes pour les prochaines années. On espère d’ailleurs pouvoir les faire avancer et vous les faire partager rapidement.

En attendant, on vous livre les résultats les plus marquants du questionnaire !

Les résultats du questionnaire lancé en avril

Nombre de réponses reçues : 75.

Questionnaire - Question 1 place dans le hockey féminin

 

Etat des lieux de la Coupe de France

Questionnaire - Question 2 Coupe de France

Coupe de France : raisons de non-participation

D’après le questionnaire, plusieurs raisons ont conduit les équipes à ne pas participer à la Coupe de France. Celles qui reviennent les plus souvent dans les réponses données :

  • Difficile de réunir des filles pour des matchs supplémentaires (effectifs),
  • Des coûts de déplacement trop importants (budget),
  • Un manque de clarté dans les documents d’inscription,
  • Un manque de visibilité sur le planning,
  • Un manque d’attractivité du fait du peu d’équipes engagées.

Les suggestions pour les prochaines Coupe de France

  • Plus de communication autour de la Coupe de France (visibilité et organisation),
  • En faire un événement encore plus important pour les féminines,
  • Conserver le principe du Final Four avec la Coupe de France masculine,
  • Plus d’équipes pour diminuer les coûts de déplacement et ajouter de l’intérêt,
  • Inciter toutes les équipes féminines à participer à la Coupe de France, et notamment les équipes non inscrites en championnat,
  • Inscription obligatoire pour les équipes N1 et N2,
  • Tirage au sort intégral sur toute la France,
  • Un planning annoncé plus longtemps à l’avance,
  • Des regroupements pour les joueuses qui n’ont pas d’équipe féminine.

Etat des lieux du championnat féminin

Questionnaire - Question 3 championnat actuel

 Les points positifs du championnat féminin 2013-2014

  • La formule week-end en Nationale 1 avec un match aller retour et des matchs intensifs,
  • Un bon accueil des clubs lors des déplacements,
  • Des déplacements appropriés en Nationale 2 et bien répartis selon les équipes,
  • En Nationale 2, le rythme d’un plateau par mois,
  • Un calendrier établi à l’avance, bien organisé et bien respecté,
  • Le rythme des matchs qui permet de continuer à jouer en mixité en parallèle,
  • Des coûts de déplacement mieux répartis avec plusieurs matchs sur un week-end,
  • Deux niveaux de championnat différents et séparés.

Les points négatifs du championnat féminin 2013-2014

  • En Nationale 1, une répétition des matchs toujours contre les mêmes équipes,
  • Un manque d’équipes féminines qui conduit à des déplacements trop lointains et contraignants pour la vie de famille,
  • Trop peu d’équipes dans chaque division,
  • Trop de différence de niveau entre la Nationale 1 et la Nationale 2,
  • Les joueuses qui jouent dans les deux catégories,
  • Eviter les matchs pendant les vacances ou jours fériés,
  • La qualification d’office des N1 en finale à quatre,
  • L’arbitrage pas au point en Nationale 2.

Les suggestions d’améliorations pour le championnat 2014-2015

  • Développer des équipes régionales (augmentation du nombre d’équipes féminines),
  • Obliger les clubs d’un certain niveau à lancer des équipes féminines (augmentation du nombre d’équipes féminines),
  • Une meilleure promotion du roller hockey féminin pour favoriser la création de nouvelles équipes,
  • Une qualification géographique en zones pour une première partie de championnat, puis une poule N1 et une poule N2,
  • Championnat unique avec des play-offs,
  • Revoir les quotas de participation N1 N2 à la baisse pour éviter la présence de joueuses dans les deux catégories,
  • Création d’un championnat régional ou de ligues,
  • Promouvoir le recrutement des filles en jeunesse et développer un championnat féminin jeunesse,
  • Organiser des week-ends féminines en plus du championnat.

Développement du hockey féminin

Pour le développement du hockey féminin et du championnat

(A noter : plusieurs pistes sont déjà évoquées ci-dessus, on reprend donc uniquement les nouvelles infos)

  • Création de tournois internationaux,
  • Favoriser l’évolution des équipes de N2,
  • Promouvoir le hockey féminin dès les benjamins,
  • Développer des rencontres régionales,
  • Une comm’ plus importantes auprès des collectivités locales,
  • Donner de l’importance aux féminines et notamment pour les Mondiaux,
  • Organiser des poules de zones,
  • Proposer plus d’événements et de stages féminins,
  • Subventionner les équipes féminines,
  • Participer à des événements de regroupement de sport,
  • Que les filles licenciées en roller hockey et en âge de jouer en équipe féminine soient informées par courrier des divers possibilités,
  • Davantage de moyens fédéraux autour du roller hockey féminin,
  • Organiser des matchs avec des équipes féminines étrangères pour en faire la promotion,
  • Lancer une Coupe des Ligues féminines.

Des pistes de développement dans les clubs

  • Tenter la piste « effet de mode » comme cela a été fait pour le roller derby,
  • Développer la jeunesse : interventions dans les écoles, invitation des jeunes aux matchs via les écoles et les mairies,
  • Organiser des rencontres entre les joueuses de la région,
  • Organiser plus de tournois,
  • Participer aux manifestations sportives locales,
  • Des journées « portes ouvertes » pour les filles de tous âges,
  • Faciliter les regroupements de clubs pour la création d’une équipe féminine,
  • Forcer les clubs Elite ou les Ligues à créer des équipes,
  • Des avantages pour les clubs qui ont des équipes féminines,
  • Proposer des équipements de prêts pour débutantes en clubs,
  • Des journées « invite tes potes » pour la jeunesse,
  • Etendre l’obligation de jouer en féminines jusqu’en N4,
  • Participer aux Forum du Sport au féminin.

Rejoindre la commission féminine

Questionnaire - Question 4 commission féminine

N’hésitez pas à nous rejoindre : envoyez-nous un ptit mail via le formulaire de contact. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, même sur tous types de projets en faveur du roller hockey féminin !

4 Comments

  1. Maryflore

    octobre 27, 2014 at 6:14

    Bonjour,
    J’imagine que je ne suis pas la première à vous poser la question…
    Quand connaitra-t-on le planning de la coupe de France?
    Merci d’avance

  2. Perrine Tiberghien

    novembre 23, 2014 at 10:14

    Bonjour ! Il est en ligne sur ce lien : /coupe-de-france-2015-guide/

  3. Emeline Riffenach

    décembre 4, 2014 at 7:10

    Bonjour,

    pourriez-vous me donner des contacts au niveau Equipe de France et plus régionalement du club de Strasbourg ?

    Je souhaite parler du roller hockey sur mon site et notamment en annonce de la Coupe de France à venir !

    Merci d’avance pour votre aide,

    sportivement,

    Emeline, journaliste.

  4. Perrine Tiberghien

    décembre 4, 2014 at 9:35

    Bonjour Emeline,

    On vous envoie un mail avec toutes les infos 😉

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *